Vous êtes ici

Pour un choc de compétitivité en France

La dégradation continue de la balance commerciale de la France depuis le milieu des années 2000 inquiète dirigeants d'entreprises et décideurs publics et met depuis plusieurs années le thème de la compétitivité du pays au centre des débats socioéconomiques. Toutefois, les causes profondes de cette dégradation ne font pas l'objet d'un consensus. La notion même de compétitivité est débattue, son acception variant au gré des travaux de recherche qui lui sont consacrés.

Malgré les nombreuses publications traitant ce sujet – ou peut-être en raison même de la multiplicité de ces travaux – une triple interrogation demeure : comment apprécier l'état de la compétitivité de la France ? Quels principaux facteurs contribuent à l'affaiblir ? Et surtout, quelles actions seraient susceptibles d'inverser la tendance actuelle ?

C'est pour répondre à ces questions que l'Institut de l'entreprise a mené au cours de ces derniers mois une réflexion sur la compétitivité française, en y associant dirigeants du secteur privé et dirigeants de la haute fonction publique. Le présent rapport ne prétend pas traiter la question de la compétitivité de façon exhaustive. Il se donne pour but d'apporter une vision synthétique et partagée par les décideurs publics, comme par ceux du secteur privé, et se propose d'alimenter la réflexion collective sur ces questions complexes, et parfois controversées, en soumettant au débat public un certain nombre de propositions de court et moyen termes susceptibles de remédier aux principales faiblesses structurelles dont pâtit la compétitivité française.