Vous êtes ici

Publications

Retrouvez toutes les publications de l'institut de l'entreprise
Une enquête préfacée par Antoine Frérot et réalisée par Elabe
nouveau
Septembre 2013
A la veille des élections allemandes du 22 septembre 2013, l’Institut de l’entreprise a mené une réflexion sur les réformes du marché du travail mises en place par l’Allemagne dans la décennie 2000. Pour Alain Fabre, auteur de l’étude, la conclusion est sans équivoque : depuis dix ans, l’Allemagne a réussi sa réforme du marché du travail. Les réformes Hartz sont parvenues à éradiquer le chômage de longue durée et à réintégrer sur le marché du travail des populations qui en étaient durablement éloignées. Sans négliger les critiques françaises adressées à ces lois, à...
Septembre 2013
Présentée comme une obligation nationale par le code du travail, la formation professionnelle est un levier essentiel pour renforcer la compétitivité de notre pays et favoriser la mobilité des travailleurs. Malheureusement, le système français souffre de défauts qui l’empêchent de jouer un tel rôle. Dans cette note, Gilbert Cette et Jacques Barthélémy affirment qu’une réforme efficace de la formation professionnelle n’aura pas lieu sans une réforme profonde du financement des organisations syndicales (patronales et salariées) qui en dépendent fortement aujourd’hui...
Juillet 2013
En lançant sa série de publications « Sphère publique - sphère privée : -nouveaux enjeux, nouveaux modèles », l’Institut de l’entreprise explore les nouveaux types de collaboration entre l’État, les entreprises et les citoyens. Face à un système administratif à bout de souffle et des dépenses publiques sous contraintes, la première note, « Service public 2.0 », propose un modèle alternatif, fondé sur le partage des rôles entre l’usager et l’administration dans la production du service public. Dans ce modèle, le citoyen n’est plus le simple consommateur du service,...
Mars 2013
Un dialogue social de qualité est une condition essentielle à la performance des entreprises. C'est à travers celui-ci que se forge, pour l'ensemble des collaborateurs, l'adhésion au projet collectif et la préparation de son succès. Or, en France, les relations sociales sont encore marquées par une culture de défiance, largement alimentée par la rigidité de notre droit du travail et par le manque d'autonomie des partenaires sociaux. Face à la crise économique la plus violente depuis 1945, l'urgence est au renforcement du consensus social autour de l'entreprise. L'Accord...
Février 2013
A la veille des élections italiennes des 24 et 25 février, l'Institut de l'entreprise a mené une réflexion sur L'Italie de Mario Monti : la réforme au nom de l'Europe et propose d'en tirer des leçons pour la France. Davantage encore que l'Allemagne, l'Italie constitue en effet un véritable banc d'essai pour étalonner les politiques de réformes et les stratégies de croissance des Etats de la zone euro. A l'heure où la France constate son incapacité à honorer ses engagements européens, le programme de Mario Monti prend tout son sens puisque l'Italie a tenu les siens. L'...
Novembre 2012
Les préconisations du rapport Gallois, l'acte III de la décentralisation et le lancement de la phase III des pôles remettent les pôles de compétitivité au cœur de l'actualité. À partir de 2005, la mise en place des pôles de compétitivité a constitué une inflexion bienvenue des politiques économiques françaises jusqu'alors fondées sur de grands programmes industriels pilotés au niveau national. Cette approche traditionnelle, pertinente dans le contexte de l'après-guerre, n'était en effet plus valide dans une économie internationalisée et dont la performance dépend...
Octobre 2012
L'Institut de l'entreprise a souligné, dès janvier 2012, l'urgence d'un « choc de compétitivité » afin d'enrayer la spirale de déclin qui menace l'économie française. A court terme, ce « choc de compétitivité » doit se traduire par une baisse significative des charges sociales pesant sur les salaires intermédiaires de l'ensemble du secteur privé. Cet allègement, qui aurait lieu en une seule fois, serait compensé à hauteur de vingt milliards d'euros par une hausse de la fiscalité sur la consommation. La TVA doit être privilégiée comme assiette de substitution, la CSG...
Septembre 2012
L'élection présidentielle de 2012 l'a confirmé : l'opinion française reste l'une des plus méfiantes du monde à l'égard de la mondialisation. Si la critique à l'égard de celle-ci s'est renforcée partout à la faveur de la crise de 2008, elle prend dans l'Hexagone une tournure singulière. La France, l'un des principaux acteurs de la mondialisation, et qui a amplement contribué à en définir les contours et les règles, montre néanmoins un consensus sans faille au sein sa classe politique à n'en voir que les effets négatifs et à entretenir l'idée d'une France victime, qu'il...
Juin 2012
La conflictualité au travail a connu une nette décrue en France. Toutefois, le mécontentement des salariés s'exprime plus volontiers par le biais de réactions individuelles de désengagement. Si cette évolution peut-être en partie imputable à des causes extérieures à l'entreprise, l'organisation et le management doivent être également examinés : mauvaises relations avec les supérieurs hiérarchiques ou les autres collègues, manque de reconnaissance, manque d'accès des salariés à la vision d'ensemble…. Comprendre ce phénomène de désengagement et y répondre apparaît comme...
Mai 2012
Compte-rendu de la conférence-débat du 15 mai 2012 Confronter les analyses d'universitaires et de chefs d'entreprise sur les enseignements de la crise pour améliorer le fonctionnement de nos économies de marché, telle est l'ambition de cette conférence-débat. Joseph L. Bower et Lynn S. Paine, co-auteurs de Capitalism at risk. Rethinking the role of business (Harvard business review press, 2011), défendent une vision constructive sur l'avenir du capitalisme qui invite les entreprises à prendre davantage d'initiatives afin d'occuper tout l'espace qui leur revient. De leur...