Vous êtes ici

Politique spectacle

Les campagnes électorales sont toujours des épisodes révélateurs, qui mettent en lumière l'évolution des rapports entre la société et le monde politique. Celle qui se déroule actuellement est marquée, bien plus que les précédentes, par la surenchère des propositions et des promesses. On peut certes attribuer cette fébrilité au tempérament de Nicolas Sarkozy : déjà soucieux d'occuper constamment le terrain dans l'exercice « ordinaire » du pouvoir, pourquoi se contraindrait-il à brider son hyperactivité au moment où ce pouvoir est remis en jeu ? Mais l'escalade qui a caractérisé cette précampagne a aussi d'autres causes.